DOSSIER : Bien-être au travail : la méthode danoise !


Regardons comment les entreprises danoise gèrent les dysfonctionnements du monde du travail ?!

«Burnout», «bore-out» & «brown-out» sont les révélateurs du profond mal-être qui affecte le monde du travail. Le management danois, fondé sur l’engagement et le bien-être des salariés, est une source d’inspiration pour élaborer des réponses à cet enjeu clef pour une création de valeur durable et humaine.
On ne présente plus le « burn-out » , syndrome d’épuisement professionnel devenu hélas trop familier : 3 millions de Français seraient en risque élevé d’y plonger.

Cette pathologie psychique n’est pas la seule manifestation du mal-être au travail, tristement enrichie par le « bore-out » , lié à l’ennui, puis le « brown-out », associé à un manque de sens dans la mission accomplie.

Ces affections sont les révélateurs de dysfonctionnements profonds du monde du travail.

Il en va de même du désengagement : 87 % des employés se sentent désengagés vis-à-vis de leur travail, d’après une récente étude Gallup menée dans 142 pays.

 

Quelles sont les solutions ?

Lorsqu’on observe la nature des réponses envisagées par beaucoup de dirigeants et manageurs, il y a de quoi s’interroger.

Des tensions voient le jour au sein d’une équipe ?

Pas de stress : une séance de « team building » ou un tournoi de baby-foot devraient régler l’affaire.

Les salariés sont épuisés en fin de semaine ?

Ok donc pourquoi ne pas instaurer, le vendredi comme le « jour du bonheur » et la mise à disposition par exemple d’un espace détente avec des massages à la clé ?

 

Sources :

Malene Rydahl / spécialiste du bien-être au travail
http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/0211672751695-le-bien-etre-au-travail-un-sujet-a-prendre-au-serieux-2060516.php

Share
Cette entrée a été publiée dans EQVT. Sauvegarder le permalien.

Laisser un commentaire