Qualisatis logo

Les Marchés Publics pour tous !

Faire un DPGF pour les marchés publics : avec exemple de prestations travaux/bâtiment

Facebook
Twitter
LinkedIn

Définition : C’est quoi la DPGF ?

DPGF signifie décomposition du prix global et forfaitaire. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un document dans lequel une société présente la décomposition des prix qu’elle propose dans son devis ou sa proposition commerciale. Ce type de document est transmis en général dans le cadre d’un marché à prix forfaitaires.

Le document DPGF est souvent utilisé dans les marchés publics. Mais nous pouvons également le retrouver dans les marchés privés. Il est utilisé dans de nombreuses activités. Cependant son utilisation se fait le plus souvent dans les marchés de travaux (toutes spécialités confondues), de maintenance, de nettoyage et de gardiennage/sécurité. La DPGF peut également être utilisée pour certains marchés de prestations intellectuelles. Nous verrons à la fin de cet article un exemple de DPGF qui vous aidera dans la réalisation de votre document.

  • En général, sachez que le total forfaitaire et les quantités poste par poste de la DPGF ne sont pas contractuels. Seuls les prix unitaires poste par poste le sont. En effet, le total forfaitaire peut être revu à la baisse ou à la hausse si les quantités poste par poste venaient à évoluer en cours de réalisation de marché. Les prix de référence pour calculer le nouveau forfait, seront alors les prix unitaires poste par poste qui sont indiqués dans la DPGF. Dans ce cas de figure, la DPGF apporte simplement des précisions sur ce qui fait le prix total global et forfaitaire.

 

  • Deuxième cas de figure, exceptionnel : Le total global et forfaitaire de la DPGF peut être contractuel si cela est demandé par l’acheteur et si les quantités sont fixées par ce dernier. Dans ce cas-là l’entreprise qui répond à la consultation doit s’engager sur un forfait total. Elle doit alors être vigilante dans son chiffrage. Pour savoir si un marché est soumis à cette règle, il faut vérifier ce point dans le CCAP (Cahier des clauses administratives particulières) ou dans le règlement de consultation. Si une modification du prix du forfait doit se faire en cours de marché, l’acheteur et l’entreprise établissent de concert un avenant rectificatif. Ce dernier permet de mettre à jour les informations chiffrées du marché.

Qui rédige la DPGF ?

La DPGF peut être rédigée par l’acheteur. Il transmet ainsi son propre modèle lors de la consultation. Les sociétés candidates à l’appel d’offres doivent alors compléter la trame fournie par ce dernier. Lors de marché de travaux, l’acheteur peut être appuyé par un architecte ou un maitre d’œuvre. Ce dernier l’accompagne entre-autre dans la réalisation des pièces de consultation. La DPGF en fait partie. Dans certaines organisations, il arrive que ce soit le maitre d’œuvre qui la réalise lui-même car il est souvent à l’origine de l’expression du besoin technique.

Dans certains marchés, la DPGF n’est pas fournie par le donneur d’ordre. Légalement il n’est soumis à aucun règle sur ce sujet. Dans ce cas, c’est à l’entreprise candidate à l’appel d’offres de la réaliser pour répondre au marché auquel elle candidate.

La DPGF est généralement réalisée sous format Excel. Ce format facilite le rajout ou la suppression de ligne mais permet surtout d’automatiser les calculs.

Sachez que l’acheteur utilise la décomposition du prix global et forfaitaire pour lui faciliter le travail d’analyse des offres. Le format Excel lui permet d’avoir une vision globale des offres et de vérifier s’il y a des oublis dans le chiffrage. Il peut également s’en servir pour négocier avec chaque candidat.

 

Dans cet article nous vous donnons toutes les clés pour rédiger votre propre DPGF. Vous serez alors en mesure de faire des devis de qualité et de répondre à des marchés publics et privés à l’issue de sa lecture.

Comment faire un DPGF ?

La DPGF est le cadre de réponse de l’offre commerciale. Elle doit contenir toutes les informations de chiffrage qui permettent la réalisation de la prestation. Elle doit permettre à l’acheteur d’évaluer votre offre facilement. Doivent y apparaitre : La désignation de la prestation, des fournitures ou des travaux, d’un côté. Et de l’autre, les quantités, les prix unitaires, le total HT et TTC.

Doivent également apparaitre, la décomposition par lot ainsi que chaque poste du lot. Toutes les dépenses doivent apparaitre dans ce document. Ainsi, avant de transmettre ce document à l’acheteur, vous devez vérifier que vous n’avez oublié aucune ligne. Pour la relecture, nous vous conseillons de le faire en reparcourant le CCTP. Cela permet de vérifier si l’ensemble du besoin exprimé par l’acheteur a bien été chiffré. Reprenez également votre rapport de visite si vous avez assisté à une visite de chantier dans le cadre de la consultation.

Il est important de faire un document de qualité pour éviter les erreurs de calcul et faciliter la lecture de votre offre commerciale à l’acheteur. Ce dernier s’assurera que votre DPGF est cohérent avec ce qui est demandé dans le cahier des charges.

Modèle DPGF travaux/bâtiment

Ce modèle de DPGF vous accompagnera dans toutes vos réponses aux appels d’offres

Il couvre les métiers ci-dessous :

✅ Corps d’état architecturaux 

✅ Courants forts courants faibles (CFO CFA)

✅ Plomberie

✅ Chauffage, ventilation et climatisation (CVC)

C’est quoi le DQE ? Quelle est la différence entre DPGF, BPU et DQE ?

Le DQE signifie détail quantitatif estimatif. Ce document est différent du DPGF et du BPU (Bordereau de prix unitaires).

Le DQE est un document indiquant des quantités estimatives poste par poste. Ce document est transmis par l’acheteur aux sociétés candidates à l’appel d’offre. Il permet aux sociétés d’établir leur offre (BPU et/ou DPGF) en tenant compte de quantités estimées par l’acheteur. Les quantités du DQE transmises ne sont pas contractuelles car elles sont estimatives et peuvent évidemment évoluer durant la réalisation du marché.

DPGF ou BPU ?

L’idéal est d’avoir dans un même marché une DPGF et un BPU. Cela permet de couvrir l’ensemble des besoins actuels et à venir. Cette combinaison est utile lorsqu’il y a une prestation permanente définie et connue ainsi que des compléments de prestations qui sont ponctuelles et encore non connues. Dans un marché nettoyage par exemple, il y a la prestation forfaitaire qui couvre le besoin initial identifié, et des prestations ponctuelles de nettoyage à la suite d’un événement particulier ou d’une demande spécifique de la part du donneur d’ordre. Le plus important est de bien distinguer les deux documents pour éviter des litiges éventuels. En conséquence, la partie forfaitaire doit être claire, précise et transparente. Si vous avez des questions ou des doutes, n’hésitez pas à contacter l’acheteur pour lui poser des questions sur le sujet.

Exemple de DPGF travaux

Comme dit précédemment, nous retrouvons la DPGF le plus souvent dans les métiers du bâtiment. Dans notre exemple, nous allons vous montrer comment réaliser un DPGF travaux de qualité.

Etape 1 : Identifier les postes dans le CCTP

Tout d’abord, nous vous invitons à répertorier les lots qui vous intéressent et sur lesquels vous souhaitez vous positionner. Vous listez ensuite tous les postes par lot. Par exemple sur le lot « Peinture » vous devez mettre tous les postes qui concernent ce lot, voici des exemples :

  • « Protection du sol »
  • « Manutention et protection du mobilier »
  • « Mise en peinture des plafonds »
  • « Peinture sur canalisations PVC »
  • Etc…

Une fois que vous avez fait l’exercice, vous pouvez intégrer ces postes dans une colonne d’un tableau Excel qui sera votre DPGF.

Etape 2 : créer les autres colonnes

Une fois que vous avez votre première colonne contenant les désignations des postes, vous devez créer les colonnes suivantes à la suite de la première :

  • Unité : chaque poste de dépense à une unité qui s’adaptera au type de prestation. Par exemple pour la prestation « mise en peinture des plafonds » il convient de choisir les m². Pour « la manutention et protection du mobilier » vous pouvez appliquer « unité » si vous comptabilisez chaque tâche individuellement ou bien « Ens » pour un ensemble dans le cas d’un forfait.
  • Quantité : il s’agit du nombre/volume qui va permettre de calculer le prix Total de chaque poste. Par exemple ça sera le nombre de « m² » pour une superficie. S’il s’agit d’un forfait vous devez mettre «1» et s’il s’agit d’unités vous devez mettre le nombre qui correspond à la quantité que vous allez chiffrer.
  • Prix unitaire HT : Dans cette colonne, vous allez indiquer le prix du m², du forfait ou de l’unité.
  • Prix Total HT : Ici s’affichera le résultat du produit de la colonne Quantité et prix unitaire.

Concrètement une partie du tableau ressemblera à cela :

Articles Désignations Unité Prix unitaire HT Quantité Prix total HT
7.1
Protection du sol
m2
120
2,45€
294,00€
7.2
Manutention et protection du mobilier
Ens
1
260,00€
260,00€
7.3
Mise en peinture des plafonds
m2
200
9,90€
1980,00€
7.4
Peinture sur canalisations PVC
m2
45
11,90€
535,50€

Etape 3 : Indiquez les totaux globaux et forfaitaire

Une fois que vous avez terminé le tableau avec l’ensemble des postes, vous devez faire figurer le montant Total HT, rajouter la TVA et afficher le prix TTC.

Etape 4 : l’échéancier de paiement

Pour que votre document soit parfait, n’oubliez pas d’indiquer un échéancier de paiement. Soit vous proposez un échéancier qui vous conviendra ou bien vous reprenez celui que l’acheteur impose dans le CCTP.

Félicitations ! Vous savez dorénavant comment faire un DPGF.

 

L’équipe Qualisatis possède des années d’expériences sur ce type de document et de prestations. Nous avons mis à votre disposition un modèle de DPGF prêt à être utilisé. Vous le trouverez dans notre section « Les documents ». Ce document vous aidera à réaliser rapidement votre DPGF, sans perdre de temps et sans oublier aucune information lors de la remise de votre offre commerciale.

 

 

Modèle DPGF travaux/bâtiment

Ce modèle de DPGF vous accompagnera dans toutes vos réponses aux appels d’offres

Il couvre les métiers ci-dessous :

✅ Corps d’état architecturaux 

✅ Courants forts courants faibles (CFO CFA)

✅ Plomberie

✅ Chauffage, ventilation et climatisation (CVC)

Autres articles