Appels d’offres marchés publics : Tutoriel de mise en place d’une veille marché

Veille marché public

Où et comment trouver des appels d’offres ?

Voici une des grandes questions que se posent les sociétés qui souhaitent se développer grâce aux marchés publics. Car à la différence des marchés privés, les marchés publics doivent faire l’objet d’une publicité et doivent pouvoir être identifiables par d’éventuels candidats.

La plupart des sociétés sont conscientes que les appels d’offres des marchés publics sont trouvables sur internet. Mais une grande majorité font face à la difficulté de savoir sur quel site internet faire ses recherches et comment s’y prendre pour trouver des marchés qui correspondent véritablement à leurs activités.

Dans cet article, nous allons donc apporter des réponses à ces interrogations. L’objectif final est que vous effectuiez vos recherches au bon endroit et que vous les fassiez de la manière la plus efficace et la plus optimale qu’il soit.

Où trouver des appels d’offres de marchés publics ?

Les marchés inférieurs à 40 000 € HT

Première chose à savoir avant de se lancer dans vos recherches : Tous les appels d’offres de marchés publics dont le montant estimé est supérieur à 40 000 € HT doivent faire l’objet d’une publicité. Autrement dit, ils doivent être publiés sur une des plateformes que l’on abordera juste après.

Si vous êtes artisan, auto-entrepreneur ou une TPE et que vous êtes à la recherche de marchés publics à quelques milliers ou dizaines de milliers d’euros, gardez à l’esprit que les appels d’offres inférieurs à 40 000 € HT ne sont pas soumis à une publicité quelconque.

En effet, en dessous de 40 000 HT l’acheteur public peut consulter les sociétés qu’il souhaite. Il faudra alors vous faire connaitre auprès de lui en amont de son besoin pour espérer être consulté pour un marché à venir.

A noter :

  • Certains appels d’offres de marchés publics dont le montant estimé est inférieur à 40 000 € HT peuvent être publiés sur une ou des plateformes afin d’en assurer la publicité. Cela peut notamment arriver lorsqu’il est difficile pour l’acheteur de trouver par lui-même des sociétés candidates. Il décide alors d’en faire une vraie publicité pour maximiser ses chances de trouver des candidats.
  • Le montant du marché que déclare l’acheteur est le montant global du marché. Or, de nombreux marchés sont découpés en lot. C’est souvent le cas dans les marchés de travaux, mais pas seulement. Ces lots sont des marchés en tant que tels qui s’inscrivent dans un besoin plus général qui fait l’objet de l’appel d’offres.
    En conséquence, si vous êtes à la recherche de marchés à faibles volumes financiers, gardez à l’esprit qu’il existe des petits lots dans des appels d’offres de marchés publics globaux dont le montant est élevé.
    Nous vous conseillons donc vivement de ne pas écarter les marchés à gros volumes financiers qui sont allotis, au risque de passer à côté d’opportunités !

Les marchés entre 40 000 € et 90 000 € HT

Les marchés supérieurs à 40 000 € doivent faire l’objet de publicité contrairement à ceux inférieurs à 40 000 € HT. En revanche il faut distinguer les marchés entre 40 000 € HT et 90 000 € HT et ceux supérieurs à 90 000 € HT.

Pour les premiers, l’acheteur public peut décider de publier son appel d’offres exclusivement sur son profil acheteur (Le profil acheteur est soit le site internet de l’établissement public qui fait l’objet de l’appel d’offres soit le site du département ou de la région auquel il est rattaché : cf « Les plateformes départementales ou régionales » ci-dessous).

A présent, voyons les différentes plateformes sur lesquelles trouver des appels d’offres selon les montants des marchés.

Les plateformes publiques nationales

Pour les marchés supérieurs 90 000 € HT 

Chaque publication d’appel d’offres des marchés publics se nomme « avis de marché ». La liste des différentes possibilités pour trouver ces avis de marchés sont les suivantes :

  • BOAMP : Bulletin officiel des annonces des marchés publics : Le BOAMP est le site de référence des marchés publics, c’est le site qui regroupe le plus d’avis de marché.
  • JOUE : Journal officiel de l’Union européenne : Le JOUE est le site de référence pour les marchés qui ont des montants très importants. On y retrouve des marchés Français et Européen.
  • PLACE : Plateforme des achats de l’état : Cette plateforme regroupe les marchés de l’Etat et de ses établissements publics (ministères, préfectures, chambres de commerce, universités, CHU, etc…)

Les plateformes des sites privés

Pour les marchés supérieurs 40 000 € HT

Vous pouvez également effectuer vos recherches sur des sites privés de publication d’annonces. Les 4 principaux sont les suivants :

Il en existe d’autres, mais nous avons sélectionné les meilleurs.

Les plateformes départementales ou régionales

Pour les marchés supérieurs 40 000 € HT

Si vous souhaitez faire une recherche sur une zone géographique plus précise, vous pouvez faire vos recherches sur les plateformes de la Région ou du Département concerné(e).

Ci-dessous la liste des principales plateformes des régions :

Les départements ont également parfois des sites où sont publiés les avis de marché. Si vous souhaitez les trouver facilement vous pouvez les chercher sur un moteur de recherches en utilisant la requête suivante :

Nom de votre département + marchés publics

Voir l’exemple ci-dessous pour la Gironde :

appels d'offres départementaux

Vous savez à présent les règles et obligations de publicité que doit suivre l’acheteur public et sur quels différents supports les appels d’offres des marchés publics sont publiés.

Il est temps de passer à l’étape suivante : Celle de trouver des appels d’offres qui correspondent à vos critères de recherche.

Comment trouver des appels d’offres de marchés publics ?

Pour répondre aux appels d’offres, il est important de recevoir les nouvelles publications d’avis de marché. C’est en ce sens que ce tutoriel vous aidera à mettre en place ces notifications.

Les plateformes vues précédemment permettent aux entreprises qui souhaitent éventuellement se porter candidates de prendre connaissance des spécificités des appels d’offres. Cependant pour une société, cette recherche peut être assez longue et répétitive et le risque de rater des opportunités si on oublie de se connecter régulièrement est élevé.

Notre méthode consiste à automatiser cette tâche et à recevoir directement les appels d’offres qui ont un intérêt dans votre boite email. L’objectif est de gagner un maximum de temps et de ne rater aucune opportunité.

Nous allons vous montrer pas à pas comment mettre en place des notifications sur les deux plateformes les plus utilisées et qui couvrent 90 % des marchés publics : le BOAMP et PLACE.

Sachez par ailleurs, que pour la majorité des plateformes des sites privés et des départements ou régions, vous pouvez paramétrer des notifications pour être tenu informé des appels d’offres qui correspondent à vos recherches.

BOAMP : Bulletin officiel des annonces des marchés publics

Etape 1 : Création du compte

Pour commencer vous devez créer votre compte. La création d’un compte est gratuite. Vous avez un bouton en haut de la page d’accueil, vous devez cliquer sur « créer un compte », vous allez tomber sur cette page :

Renseignez votre adresse email. Ensuite indiquez les informations obligatoires demandées : Prénom, nom, mot de passe en respectant le format du mot de passe et à nouveau la confirmation de votre mot de passe.

Vous avez les champs suivants qui sont optionnels : Société, SIRET, adresse postale, complément d’adresse, code postal, ville, pays, téléphone.

Une fois que vous avez terminé, votre compte est créé.

Etape 2 : paramétrer vos alertes

Pour paramétrer vos alertes, vous devez être connecté à votre compte. Vous ne pouvez pas le faire si vous n’avez pas de compte ou hors connexion.

Sur la page d’accueil, vous avez une section « créez vos alertes » :

Vous allez tomber sur la page avec l’ensemble des champs où vous allez indiquer vos critères.

Etape 3 : Mise en place des critères

En priorité, vous devez choisir l’indexation par mots descripteurs :

Vous avez la possibilité d’écrire le mot que vous souhaitez. Prenons l’exemple « nettoyage ». Vous découvrez alors les propositions qui s’affichent.

Nous vous invitons à cliquer sur « voir tous les mots descripteurs ». Le choix des mots via cet espace est plus pratique que de les écrire soi-même.

Lorsque l’acheteur public va publier son avis de marché, il va sélectionner les mots présents dans ce formulaire. Vous aurez alors plus de chance de choisir les mêmes mots que lui.

Vous avez la possibilité de sélectionner plusieurs mots, comme ci-dessous :

Sélectionnez « valider ». Les mots vont apparaitre directement dans le champ.

Vous pouvez également choisir de remplir le champ « mots présents dans l’avis ». Cet espace est plus difficile à remplir car vous devez choisir les mots que l’acheteur public va utiliser dans son avis de marché pour trouver le marché en question. C’est pour cette raison là que nous vous préconisons de remplir le champ « mots descripteurs ». Cela vous donne plus de chances de trouver des avis de marché correspondant à votre activité.

Vous pouvez restreindre ce champ pour les mots qui sont présents uniquement dans l’objet du marché en cochant la case « uniquement dans l’objet du marché ». Nous ne vous préconisons pas de le faire si vous remplissez ce champ car vous allez restreindre encore plus les résultats. Ça n’est pas la recherche la plus optimale.

Pour cumuler les recherches dans le champ « mots présents dans l’avis », vous pouvez utiliser « ET » ou « OU » :

  • La conjonction de coordination « ET » entre deux mots clés permet d’obtenir les avis de marché qui contiennent l’ensemble de ces mots. Si un des mots n’apparait pas dans l’avis, l’alerte ne fonctionnera pas.
  • La conjonction de coordination « OU » entre deux mots est moins restrictif. Si au moins un des mots clés apparait dans l’avis de marché, l’alerte fonctionnera.

Vous devez sélectionner ensuite la zone géographique de votre recherche. Vous avez la possibilité de choisir par région ou par département. Vous devez sélectionner uniquement les zones sur lesquelles vous êtes en mesure d’intervenir pour recevoir uniquement les avis de marché qui peuvent vous intéresser.

Dans la rubrique suivante, vous devez choisir le type d’avis. Afin de couvrir l’ensemble des avis, vous pouvez cocher la case « tous les appels d’offres », l’ensemble des autres cases vont se sélectionner automatiquement.

La partie date de publication / date de réponse n’est pas nécessaire si vous souhaitez recevoir des nouvelles notifications.

Pour la partie seuils de marché, le mieux est de sélectionner « tous les marchés » pour couvrir l’ensemble des avis de marché. Cependant si vous souhaitez uniquement des consultations dont les marchés sont inférieurs à 90 000 €, vous pouvez simplement sélectionner « Marchés <90 k€ (MAPA) ».

Pour les critères particuliers, vous pouvez les sélectionner si vous souhaitez répondre à des marchés avec des critères sociaux ou des critères environnementaux.

Vous avez également l’option MPS (marché public simplifié). Cette option est parfois sélectionnée par des acheteurs publics. L’objectif des MPS est de déposer la candidature uniquement avec le SIRET. Le formulaire est déjà pré rempli par le candidat et contient déjà l’ensemble des informations administratifs. Avec cette méthode, pas besoin de fournir votre dossier de candidature. Votre offre technique (Grâce à votre mémoire technique) et votre offre commerciale sont suffisantes.

Etape 4 : Enregistrer l’alerte

Une fois que vous avez terminé la sélection des champs, vous appuyez sur « rechercher ». Ensuite sur la nouvelle page qui s’affiche, vous devez cliquer sur « enregistrer vos critères ou créer une alerte ».

Choisissez le libellé de votre recherche :

Si vous souhaitez recevoir une alerte avec les derniers avis publiés sur cette recherche, il faut cocher la case « Je souhaite recevoir une alerte par courriel ».

Vous allez recevoir 2 mails par jour avec les nouveaux avis de marché. Si aucun résultat ne ressort vous n’allez pas recevoir de mail. Toutefois si vous souhaitez quand même avoir un mail sans résultat vous pouvez cocher la case « Je souhaite aussi recevoir les alertes sans résultat ». Enregistrez la recherche.

Etape 5 : gestion de votre tableau de bord

Une fois que vous avez paramétré votre recherche, elle s’affiche sur votre compte et vous pouvez venir faire des modifications dessus si besoin. L’objectif est d’affiner votre recherche selon les résultats que vous allez recevoir les jours suivants. Si vous recevez beaucoup trop d’avis, c’est que votre sélection n’a pas été réalisée avec précision. A contrario si vous ne recevez aucun avis c’est que le choix des critères n’est pas optimal.

Vous avez la possibilité de créer 5 alertes différentes. Vous pouvez gérer l’ensemble des ces alertes sur votre tableau de bord.

Place – plateforme des achats de l’état

Etape 1 : Création du compte

Pour créer votre compte, vous devez démarrer en cliquant sur « se connecter » en haut à droite de la page d’accueil. Ensuite il faut choisir « m’inscrire ». Vous aurez cette page qui s’affichera :

Pour vous inscrire, vous aurez besoin d’indiquer votre SIREN/SIRET. Si vous êtes une entreprise étrangère vous avez la possibilité de renseigner votre pays ainsi que votre numéro d’enregistrement local. Vous aurez ensuite un formulaire à remplir pour la création de votre compte.

Etape 2 : Paramétrer vos alertes

La partie alerte se trouve dans la rubrique « Annonces ». Dans cet espace vous avez « mes alertes et recherches sauvegardées » qui découle de « recherche avancée ». On utilisera cet endroit-là pour effectuer nos recherches et mettre en place les alertes.

Etape 3 : Mise en place des critères

Le remplissage des champs de cette partie n’est pas aussi évident que le BOAMP. Nous allons voir ensemble les champs à remplir pour avoir les meilleurs résultats possibles.

Si votre spécialité est dans le nettoyage des bureaux, vous pouvez écrire « Nettoyage bureau » pour avoir des résultats plus pertinents.

  • Les champs « entité publique », « référence », « type d’annonce » ne sont pas à compléter.
  • Le champ « type de procédure » n’est pas à renseigner car parfois les acheteurs peuvent utiliser par erreur un terme qui va limiter les résultats. Nous vous préconisons de laisser « tous les types de procédure ».
  • Pour le champ « Catégorie principale » il y a les 3 grandes catégories des marchés publics : Travaux, Services, Fournitures. Vous pouvez laisser par défaut « toutes les catégories », surtout pour les métiers qui peuvent être présents dans deux catégories. Par exemple, un architecte peut être présent dans la partie TRAVAUX ou SERVICES.

Si nous résumons, nous avons complété que le premier champ « Recherche par mots clés » :

 

La partie suivante concerne les critères environnementaux, si vous êtes intéressé par ces types de marché vous devez mettre « oui » dans le champ « considérations sociales ».

Si vous souhaitez des marchés réservés à certaines types de structures, comme les ESAT, vous pouvez compléter cette partie.

La partie suivante concerne le lieu d’exécution, vous devez compléter cette partie pour recevoir uniquement les consultations qui correspondent à votre secteur. Cliquez sur « détails ». Une nouvelle page va s’ouvrir présentant une carte. Comme pour le BOAMP, vous avez la possibilité de sélectionner votre zone soit par région soit par département. Dans notre cas, nous avons choisi la Gironde et la Dordogne.

Une fois que vous avez choisi votre zone, vous appuyez sur le bouton « valider » en bas de la fenêtre.

Le code CPV est la classification des catégories de métier à l’échelle européenne pour les marchés publics. L’utilisation de ce champ n’est pas évidente car les acheteurs publics utilisent cette partie de manière différente. Nous vous préconisons de ne pas remplir cette partie.

Les dates ne sont pas à compléter. Nous vous préconisons de laisser ce champ rempli par défaut.

La partie suivante concerne le lieu d’exécution, vous devez compléter cette partie pour recevoir uniquement les consultations qui correspondent à votre secteur. Cliquez sur « détails ». Une nouvelle page va s’ouvrir présentant une carte. Comme pour le BOAMP, vous avez la possibilité de sélectionner votre zone soit par région soit par département. Dans notre cas, nous avons choisi la Gironde et la Dordogne.

Etape 4 : Enregistrer l’alerte

Pour enregistrer la recherche, vous devez appuyer sur « sauvegarder la recherche ». Une fenêtre va s’afficher. Vous pouvez donner un nom à la recherche. Exemple « Nettoyage Gironde + Dordogne ».

Cochez les cases « recherche sauvegardée » et « alerte ». Des nouveaux champs vont apparaitre. Vous pouvez sélectionner le rythme de réception des alertes. Soit une fois par jour soit une fois par semaine. Vous avez également la possibilité de choisir le format HTML ou le format texte. Nous allons dans notre cas choisir le format HTML qui est plus lisible.

Appuyez sur « enregistrer ». L’alerte va s’enregistrer sur votre compte.

Etape 5 : gestion de votre tableau de bord

Une fois que l’alerte est enregistrée, vous pouvez y accéder via l’onglet Services en bas de la page d’accueil. Vous trouverez les alertes enregistrées dans « mes alertes ».

En cliquant sur « mes alertes » vous verrez s’afficher le tableau de bord où vous pouvez « modifier » ou « supprimer » votre alerte. En dessous vous trouverez également un bouton où vous pouvez « créer » une alerte.

Vous voulez gagner un Appel d'offres ?

Prenez rendez-vous gratuitement et échangez 30 minutes avec un expert en appel d’offres publics !

Vous souhaitez en savoir plus sur Qualisatis ?

Votre partenaire de croissance dans les marchés publics !

Découvrez nos autres articles de blog