Comment structurer un modèle de mémoire technique pour un marché public

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur email
Modèle de mémoire technique Marché public

Que mettre dans un mémoire technique ? et comment le structurer ? Voici les fameuses questions que toute société qui se lance dans la rédaction de son mémoire technique se pose. Elles auraient d’ailleurs bien tort de ne pas se les poser car l’acheteur public, même s’il n’impose pas une trame précise de réponse, attend un certain nombre d’informations pour apprécier leurs offres. L’ensemble de ces informations à transmettre sont les suivantes :

  • Le Préambule : Il doit faire une page ou deux, pas plus. Il doit présenter synthétiquement les valeurs et l’état d’esprit de votre société. Vous pouvez préciser la raison de votre candidature et votre avantage compétitif en lien avec le marché auquel vous répondez. En fin de partie, n’hésitez pas à rappeler les coordonnées de l’interlocuteur de votre société qui sera en charge de l’appel d’offres tout au long de la procédure.
  • La compréhension des enjeux et des besoins : Dans cette partie vous devez démontrer à l’acheteur que vous avez compris avec finesse leur besoin et les enjeux associés. N’hésitez pas à repérer des redites ou des redondances dans leur cahier des charges. Souvent cela signifie que ces points sont importants à leurs yeux. Appuyez donc sur les 3-4 points qui ressortent (ces points portent souvent sur les dates d’échéances, la qualité, la mise sous contrôle des prestations). 2-3 pages suffisent.
  • La présentation de l’entreprise : Votre présentation d’entreprises doit être assez brève (3-4 pages) mais doit en dire assez pour rassurer l’acheteur. Citez quelques chiffres comme votre dernier chiffre d’affaires, l’évolution de celui-ci, le nombre d’effectif, etc…Intégrez un organigramme anonymisé. Mettez en avant les secteurs d’activités de vos clients habituels et vos champs de compétences.
  • Les références : Citez des références qui sont similaires à celle du marché auquel vous répondez. N’hésitez pas à indiquer le secteur d’activité, la période, la durée, le montant du marché et les facteurs clefs de réussites de chaque projet. Un minimum de 5-6 références significatives semble raisonnable pour la majorité des acheteurs.
  • Les moyens humains : Présentez l’organisation humaine que vous mettrez en place pour assurer la bonne exécution du marché. Vous pouvez mettre en avant la répartition des rôles et le plan de charge de chacun. Vous pouvez également intégrez des CV anonymisés si la prestation s’y prête. Cette partie doit être ajustée au plus proche du cahier des charges du marché public auquel vous répondez.
  • Les moyens matériels : Il s’agit de prouver à l’acheteur que vous possédez tous le matériel nécessaire pour mener à bien votre mission. Vous pouvez citer votre parc immobilier, votre parc de véhicules, vos moyens informatiques et tous autres matériels relatifs à la bonne exécution de la prestation.
  • La méthodologie de réalisation de projet : C’est le nerf de la guerre. C’est sur cette partie que l’acheteur va s’attarder le plus. Vous devez préciser avec un maximum de précision comment vous comptez assurer l’exécution du marché qui fait l’objet de l’appel d’offres. Cette partie doit être ajustée au plus proche du cahier des charges du marché auquel vous répondez.
  • Le système de management qualité : Présentez les dispositions que vous prenez pour vous assurer que l’exécution du marché respecte le niveau de qualité attendu par l’acheteur. S’ils existent, vous pouvez par exemple mettre en avant vos procédures de fonctionnement de votre activité, l’organisation de vos réunions périodiques et les comptes-rendus qui en découle, etc…
  • La démarche de prévention hygiène/sécurité : Présentez les dispositions que vous prenez pour assurer la bonne hygiène/sécurité de vos salariés et de ceux du client public lors de l’exécution du marché. Vous pouvez par exemple mettre en avant la formation que vous dispensez auprès de ces derniers.
  • La politique RSE : Présentez les dispositions de votre politique sociale, sociétale et environnementale. Si le marché vous le permet, mettez l’accent sur vos dispositions prises relatives au marché auquel vous répondez. Les conditions de travail de vos collaborateurs, la diversité, l’insertion des jeunes et des handicapés, le tri des déchets, l’utilisation de fournitures écologiques sont autant d’éléments appréciés par les acheteurs.
  • Le Récapitulatif des avantages de votre offre : Vous pouvez rajouter en guise de conclusion un récapitulatif de l’ensemble des éléments de votre offre que vous considérez comme des avantages.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les tenants et les aboutissants d’une offre technique, nous avons rédigé un article complet sur le mémoire technique. Nous y abordons son rôle, son importance et les astuces permettant de convaincre l’acheteur.

Pour finir, voici un exemple de trame complète et générique qui reprend les éléments que nous venons de présenter. Vous pouvez vous l’approprier et l’adapter à votre métier/activité pour rédiger votre propre modèle de mémoire technique. Nous espérons qu’elle vous aidera dans vos futures réponses :

  1. Préambule
  2. Compréhension des enjeux et des besoins
    1. Le contexte
    2. Le projet dans son ensemble
    3. Les objectifs du projet
    4. Les délais des travaux
    5. Les missions confiées qui nous seront confiées
  3. Présentation de l’entreprise
    1. Notre entreprise en quelques mots / quelques chiffres
    2. Organigramme des collaborateurs
    3. Les secteurs dans lesquels nous intervenons et nos domaines d’expertises
    4. Nos certifications et formations professionnelle
  4. Les références similaires à votre projet
  5. Moyens humains affectes à votre projet
    1. L’équipe projet
    2. La répartition des rôles
    3. Disponibilités de l’équipe projet
    4. Le plan de charge de l’équipe projet
    5. Cv anonymes
    6. Gestion de la sous-traitance
  6. Moyens matériels affectes a votre projet
    1. Locaux immobiliers
    2. Moyens informatiques et de communication
    3. Équipements de protection individuelle
    4. Autres matériels
  7. Méthodologie de réalisation du projet
    1. Mode opératoire
    2. Management de projet
      1. L’organisation du projet
      2. Planning d’intervention
      3. Plan d’assurance qualité (PAQ)
      4. Communication
    3. Dispositions environnementales pour votre projet
  8. Notre système de management qualité
    1. Organisation du système qualité
    2. Nos documents de cadrage
    3. Contrôles internes
    4. Amélioration continue des prestations
  9. Notre démarche de prévention hygiène/sécurité
  10. Notre politique RSE
    1. Démarche sociale
    2. Démarche environnementale
  11. Récapitulatif des avantages de votre offre

Vous êtes à présent armé pour rédiger un modèle de mémoire technique complet !

Si vous préférez vous affranchir de cet exercice de rédaction, par manque de temps pour tout autre raison, nous proposons des modèles de mémoire technique complets et adaptés à votre métier. Vous les retrouverez dans la section « Les documents ».

Modèle mémoire technique Marché public

autres articles qui devraient vous intéresser